• Élise B. Gilbert

LA MOLÈNE

Pour des poumons en santé


mille et un noms pour une seule plante


La molène a hérité de plusieurs surnoms au fil du temps :


bouillon blanc

grande molène

tabac du diable

bonhomme

cierge de Notre-Dame

herbe de Saint-Fiacre

et j’en passe…


Cette plante est majestueuse avec son unique grande tige qui se couvre de petites fleurs jaune soleil autour de l’épi. Les fleurs s’ouvrent au matin pour tomber au crépuscule. Elle est bisannuelle, ce qui signifie que la première année, elle ne fait qu’une rosette au sol et ne fleurit que lors de la deuxième année. Cette rosette de feuilles, couvertes de petits poils délicats, a pour particularité d’être extrêmement douce. On croirait toucher le pelage de jeunes chatons lorsqu'on y passe les doigts.


Elle dirige ses actions principalement sur les systèmes respiratoire et digestif. Ces fonctions lui sont attribuées entre autres grâce à sa teneur en mucilage.



Système respiratoire


Sa force est spécialement marquée pour soutenir le système respiratoire. Elle tonifie les membranes des muqueuses, réduit l’inflammation, stimule la circulation locale dans les poumons, réduit les sécrétions sans assécher les muqueuses, dilate les alvéoles et facilite l’expectoration.


Elle fait des miracles pour:


  • les toux sèche ou grasse

  • la bronchite

  • la pneumonie

  • l'inflammation des voies respiratoires

  • le rhume

  • et même pour l’asthme


Elle est aussi utilisée sous forme d’huile pour calmer les maux d’oreilles.



Système digestif


Pour ce qui est de la digestion, elle est recommandée pour les reflux gastriques, la diarrhée chronique, un transit intestinal douloureux, des coliques et toutes situations de la muqueuse digestive enflammée. Grâce à ses propriétés adoucissantes et émollientes, elle sera d’un grand soulagement.



La molène en magasin

Bio et locale en plus


Pour ses bienfaits sur la santé, ce sont les feuilles et les fleurs qui sont utilisées.


On la trouve dans la section des soins à la Carotte Joyeuse sous plusieurs formes :


La Clef des Champs

Val-David

  • En teinture mère faite avec les plantes fraîches de leur jardin

  • En plante séchée

  • En sirop pour la toux dans le mélange de sirop de plantain


La Maria

Saint-Michel de Bellechasse

  • En plante séchée pour les tisanes


Mary Dee’s

Ferme familiale d'Acton Vale

  • En plante séchée


La Val'heureuse

Compton, Estrie

  • En huile pour maux d’oreilles, mélangée avec d’autres plantes pour une synergie qui soulagera les douleurs et l’inflammation.



Un témoignage qui parle


Voici une expérience vécue avec un client : son enfant de 7 ans vivait avec une toux profonde depuis plusieurs semaines. Sous recommandation de son médecin, il avait pris des antibiotiques une première fois et la situation s’était partiellement résorbée pour revenir en force quelques jours après la fin de son traitement. Un deuxième traitement fut recommandé sans plus de succès. La situation s’était même dégradée. Le client vient nous consulter, découragé, et demande si nous avons quelque chose qui pourrait aider son enfant. Nous lui avons recommandé la molène en teinture mère en espérant que la situation s'améliore. Ce même client est revenu nous voir 10 jours plus tard pour nous remercier puisque son enfant était complètement rétabli. Il nous a dit : « Ils devraient en parler aux nouvelles de six heures de cette plante-là, c’est tellement efficace! »

C’est toujours un plaisir d’avoir de beaux témoignages comme celui-ci.




Mise en garde : lors d’infusion de molène, il faut bien filtrer les feuilles et les fleurs pour s’assurer d’éliminer les petits poils qui seront irritants et feront donc l’effet inverse de ce qui est escompté.



Par Élise B. Gilbert

Herboriste, conseillère

Carotte Joyeuse Épicerie Santé







Toujours consulter un professionnel de la santé avant de prendre des plantes médicinales si vous souffrez d'une maladie, prenez des médicaments, si vous êtes enceinte ou allaitez.